Comment le copywriting vous donne une liberté complète

C’est le moyen quasiment parfait de donner libre cours à vos aspirations créatives. Si vous êtes copywriter, et bon de surcroît, il ne peut y avoir de travail plus gratifiant. Par conséquent, que vous soyez salarié à plein temps ou indépendant, le marché attend que vous l’exploitiez. En effet, le copywriting vous donne une liberté complète.

Demandez à n’importe quel rédacteur professionnel ce qu’il apprécie le plus dans ce travail, et la plupart vous répondront que la liberté dont ils jouissent et le fait de ne pas avoir un« patron » sur leur dos est qui les motive à travailler jour après jour.

Alors que beaucoup d’autres citeront également la rémunération, la flexibilité et la diversité, c’est la liberté de faire ce qu’ils aiment faire qui les attire le plus dans ce travail. Simplement dit, c’est l’art de l’écriture commerciale ou publicitaire. Et si vous êtes capable de fabriquer des mots justes en série, de concocter une phrase qui poussera vos lecteurs à acheter le produit que vous annoncez, vous pouvez facilement empocher quelques dollars supplémentaires.

De plus, cela peut aussi vous aider à progresser dans vos autres travaux d’écriture.  Pensez à Emile Zola, qui a commencé par l’écriture publicitaire, à Napoleon Hill, qui a écrit un des livres les plus lus au monde – alors qu’il a commencé comme rédacteur publicitaire, ou a Isaac Asimov.

Pourquoi le copywriting ?

Parce que, malgré la bousculade sur le marché, le copywriting paye bien! Très bien même si vous êtes bon.

Il y a des centaines de professionnels de mots, partout dans le monde, qui atteignent facilement des montants annuels de 6 chiffres.

C’est parce que les praticiens établis se font payer au rendement, plutôt qu’au mot, ou même à la page.

Si vous êtes encore en bas de l’échelle du succès, vous pouvez commencer, en général, à 25 ou 30 euros de l’heure. Mais si vous êtes bon (et bon aussi pour demander ce que vous méritez—ce qui est un trait rare chez les auteurs mais qui vaut certainement la peine d’être développé), vous pouvez rapidement monter à 45 à 75 euros de l’ heure.

En fait, les copywriters expérimentés se font payer bien plus que 100 euros de l’ heure.

Ceci vous en dit long sur la demande du marché. Naturellement, vous devez parcourir un long chemin avant de pouvoir vous attendre à être payé 100 de l’ heure.

Cependant, même quelques petits projets de 30 euros de l’ heure peuvent facilement arrondir vos fins de mois.

Définissez vos horaires de travail

Une carrière de copywriter vous aide à définir plus facilement vos horaires de travail.

Vous ne voulez pas faire ce travail à plein temps ? Alors optez pour une carrière de free-lance. Vous pouvez facilement accepter des projets quand vous êtes relativement libre ou quand vos autres travaux d’écriture tournent au ralenti ou quand vous avez besoin d’argent supplémentaire.

En effet, pour trouver une de ces missions, une des choses les plus importantes est d’établir un réseau de contacts —avec des collègues rédacteurs et des entreprises.

Pour un rédacteur indépendant à plein temps, c’est un défi quotidien de trouver du travail sur une base régulière. Sortir et voir d’autres personnes du métier est souvent la meilleure chose qui puisse arriver à un auteur qui travaille généralement en solitaire.

Et, une fois que vous commencez à écrire, vous verrez une nette amélioration dans votre écriture en général. Rédiger une bonne annonce signifie écrire dans un style clair, vif, précis et percutant.

Ecrire de la fiction comparé à écrire des annonces

La seule différence entre écrire des ouvrages de fiction et rédiger une annonce pour une brochure commerciale, est que vous devez décrire avec plus de précision les produits et les services de votre client.

Cela signifie que vous devez organiser vos idées de façon à ce qu’elles produisent le plus grand impact possible. C’est le préalable nécessaire.

Cela veut dire aussi que vous devez savoir éditer votre propre travail, y compris être capable d’identifier vos erreurs d’écriture et de les corriger.

Les règles du jeu

Vous réaliserez, très rapidement, que les règles du copywriting s’appliquent aussi à tous les autres genres d’écriture. Mais ces règles sont encore plus importantes et essentielles à votre succès dans le cas du copywriting.

Votre écriture doit être sobre et concise ; il n’y a absolument pas de place pour des mots superflus.

Vous devez entrer dans le vif du sujet, présenter votre argument central, et terminer. Quel que soit le genre d’écriture que vous pratiquez, apprendre à écrire aussi sobrement vous aidera pour tout le reste.

Maints auteurs partout dans le monde ont tiré des bénéfices de la rédaction d’une lettre publicitaire ou d’une brochure. Le copywriting est le meilleur outil pour apprendre à élaguer un texte, laissant seulement les mots percutants qui font tout le travail.

En fait, si vous essayez différents styles d’écriture, vous réaliserez que ça vous aide à découvrir et à renforcer votre expression personnelle.

Développez une habitude d’écrire

Ajoutez à ceci le fait que rédiger des textes commerciaux pendant un certain temps vous permet de former l’habitude d’écrire régulièrement. Les délais sont ici, comme dans n’importe quel autre domaine, souvent sacro-saints.

Vous devez finir le travail en cours indépendamment de ce que votre muse décide de faire ou même de ne pas faire. Le fait est que vous voulez être payé. Et vous ne le serez que si vous terminez le travail.

De plus, prendre quelques jobs de rédaction en plus signifie que vous écrirez plus. Et plus vous écrivez, meilleur vous serez dans ce travail qui consiste à rester assis et à aligner des mots sur le papier, quelle que soit votre humeur du moment.

Cest gratifiant pour votre ego

Une carrière dans ce domaine vous permet aussi de développer une attitude professionnelle vis-à-vis de l’écriture.

Sachez que rien ne peut vous donner le sentiment d’être écrivain professionnel autant que le fait d’être payé pour ce que vous écrivez. C’est très gratifiant pour votre ego.

À la différence de vos autres travaux d’écriture, où les éloges sont très rares et espacés, vos clients ne sont habituellement pas avares de compliments.

Et si la campagne publicitaire marche bien, vous n’arrêterez pas de vous féliciter vous-même pour le travail bien fait. Si vous réussissez à vous constituer une sorte de fonds de commerce sur le marché, alors rien ne pourra vous empêcher d’atteindre votre but : souvent c’est un grand et gros chèque une fois que le travail est fait.

Maitriser le marketing

Il y a une autre manière de voir les choses. Après avoir passé un certain temps à rédiger des annonces publicitaires, vous vous rendrez compte que vous en avez beaucoup appris sur le marketing lui-même. Quelle est l’essence de la publicité écrite ? Utiliser des mots pour vendre.

Vous devez aussi vous renseigner sur les différents outils de vente et comment écrire pour chacun d’eux (par exemple, écrire pour le Web est très différent que rédiger une pub de 30 secondes pour la radio).

Vous apprenez des choses sur les cibles, les buts et les plans marketing. Tout cela vous aidera à vous commercialiser, vous et vos autres écrits. Rédiger pour diverses personnes et entreprises vous apporte aussi le bénéfice d’élargir vos connaissances.

Tout en apprenant beaucoup sur différentes entreprises, activités et niches, vous en apprenez beaucoup aussi sur les problèmes, les défis et la meilleure manière de terminer un travail en cours.
Vous pourrez faire bon usage de ces connaissances dans tout travail que vous accepterez à l’avenir.

Dictez vos prix

De plus, le copywriting vous rapporte avant même que vous commenciez un projet.

En effet, vous pouvez demander un acompte avant de commencer à écrire. (Quel autre genre d’écriture vous permet de faire cela ?) D’ailleurs, vos clients s’ATTENDRONT à ce que vous le fassiez.

Un acompte varie d’un tiers à la moitié de vos honoraires estimés. Vous pouvez également négocier un échelonnement de vos revenus – c.-à-d. un tiers au début, un tiers à la première ébauche et un tiers quand vous livrez le produit final.

Bref, appréciez votre liberté

En bref, c’est un marché qui promet une liberté totale, que vous soyez rédacteur indépendant ou salarié à plein temps.

Qu’attendez-vous alors ?

C’est un océan virtuel, un marché important qui vous attend bras ouverts pour que vous l’exploitiez.

Pour en savoir plus…